Vous êtes ici : Accueil > Actualité

Nouvelles acquisitions de la bibliothèque Janvier2020

Livres entrés en Janvier 2020

Michel Hubaut : Le Verbe s’est fait chair - Commentaire de l’Evangile de saint Jean

" Au commencement était le Verbe et le Verbe était Dieu... " A travers l’Evangile selon saint Jean commenté ici par le franciscain Michel Hubaut, Jésus nous révèle notre véritable identité et nous appelle à renaître afin de réaliser notre véritable vocation d’enfants de Dieu, en nous donnant la possibilité d’y parvenir. Son ultime prière exprime son désir ardent de nous faire participer à toutes ses richesses " pour que l’amour dont tu m’as aimé soit en eux, et que moi aussi, je sois en eux " (17, 26). Non seulement Jésus veut nous communiquer tout ce qu’il a reçu du Père, mais il désire vivre en nous. Il est cette source de vie où nous pouvons venir nous abreuver. Il est en plénitude le Verbe fait chair. Tout le message de Jean se résume en ces quelques mots : " Dieu est amour. " L’amour est l’identité de l’homme. Seul l’amour humanise l’homme. Seul l’amour personnalise l’homme. Seul l’amour divinise l’homme. L’homme n’est véritablement homme que s’il apprend à aimer comme Dieu qui est l’Amour absolu. Telle est l’intuition profonde de saint Jean qui nous rejoint aujourd’hui. Salvator : Bible en main -389 pages

Michel Quesnel : La première épître aux Corinthiens

Je rends grâce à mon Dieu toujours à votre sujet pour la grâce de Dieu qui vous a été donnée en Christ Jésus, parce que en tout vous avez été enrichis en lui, en tout parole et en toute connaissance, tandis que le témoignage du Christ s’est affermi en vous, en sorte que vous ne manquiez d’aucun charisme, vous qui attendez la révélation de notre Seigneur Jésus Christ ; c’est lui qui vous affermira aussi jusqu’à la fin, et vous rendra inattaquables au jour de notre Seigneur Jésus Christ. Fidèle est le Dieu par lequel vous avez été appelés à la communion de son Fils Jésus Christ notre Seigneur. Cerf : Commentaire biblique : Nouveau Testament -486 pages

François Marxer : Au péril de la nuit - Femmes mystiques du XXe siècle

Ce sont des femmes qui inaugurent notre modernité spirituelle en ces temps où s’est évanouie la certitude des fondements. Ce sont elles qui nous disent la Nuit. Thérèse de l’Enfant-Jésus y abandonne tous ses repères pour ne garder qu’une assurance, celle de mourir d’amour, autrement dit d’être avec Jésus à jamais. Courage d’une expérience qui vibre bientôt du don de poésie qu’a reçu Marie Noël. Suivent des philosophes, Simone Weil et Edith Stein, une visionnaire, Adrienne von Speyr, faisant écho à la rumeur des camps dont une Etty Hillesum vit l’inconsolable détresse. Plus près de nous, l’infatigable Mère Teresa de Calcutta, harassée de charité, taraudée du silence de son Dieu, et, dans le vertige destructeur de la maladie, la dominicaine Marie de la Trinité. C’est l’histoire secrète du siècle où d’aucuns auront cru voir l’éclipse du divin que retrace ici, en mettant ses pas dans ceux de ces témoins inspirés, François Marxer. Un bréviaire de spiritualité au féminin.

Congrégation pour la doctrine d ela foi - Dicastère pour le service du développement intégral : Les problèmes économiques et financiers

Les problèmes économiques et financiers (Œconomicae et pecuniariae quaestiones) est le premier document du Vatican à être aussi précis et aussi technique en la matière. Par l’engagement qu’il marque en termes de comportements et de pratiques concrètes sur des sujets sociaux parmi les plus brûlants de notre époque, ce texte exigeant vaut la peine d’être débattu et diffusé. La présente édition commentée vise à en faciliter la diffusion et l’appropriation, que ce soit seul ou en équipe de réflexion, grâce aux commentaires explicatifs de l’équipe des jésuites du Centre d’Études et de Recherches en Action Sociale (CERAS), du Service national Famille et Société de la Conférence des évêques de France (CEF) et de la Commission Justice et Paix. Après le texte, une vingtaine de fiches pédagogiques reprennent les grands thèmes du document. Elles sont divisées en trois parties : I. Comprendre l’économie et les finances ; II. La pensée sociale de l’Église, l’économie et les finances ; III. Questions éthiques et financière

Lessius - 166 pages

Lionel Ifrah : Moïse à Washington - Les raacinesbibliques des États-Unis

Les premières colonies américaines furent fondées par des Puritains anglais férus de la Bible hébraïque qui se proposaient de créer outre-Atlantique une nouvelle Terre promise. Dans ce nouvel Israël, ils respectent strictement les règles du Sabbat et leurs enfants portent des prénoms hébraïques. Mais c’est la révolution à la fin du XVIIIe siècle qui va illustrer toute l’importance de ce texte dans la société américaine : les héros bibliques deviennent alors une puissante source d’inspiration dans la guerre contre les forces britanniques et la libération des Hébreux de l’esclavage en Égypte imprègne de son esprit la lutte pour l’indépendance américaine ; ainsi, George Washington sera fréquemment surnommé le Moïse américain. À travers cette fresque qui va du Mayflower jusqu’à la naissance des États-Unis d’Amérique, Lionel Ifrah nous fait découvrir un aspect méconnu de la psyché américaine, à l’heure où la question religieuse y occupe plus que jamais une place prépondérante. Albin Michel - 217 Pages